Eleakli, Le Monde Obscur

Un monde nouveau a vu le jour; Eleakli. Ce monde peuplé de créatures de toutes sortes fut un jour tourmenté par une nouvelle force inconnue...
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Registre du Monde

Aller en bas 
AuteurMessage
Nubia
Déesse fondatrice du meilleur monde qui soit ! Et fière représentante du BGC
avatar

Féminin Nombre de messages : 1671
Age : 23
Rang / Fonction : En ordre : Divinité du Panthéon, Meurtrière, Déesse déchue, Ennemi des dieux, Errante dans un monde qu'elle souhaite faire souffrir, Menace universelle et finalement, Jeune femme confuse.
Âge / Coeur : Sans doute très vieille pour les humains, plutôt jeune pour les dieux, mais d'apparence entre 16 et 20 ans. / Son coeur qui ne croyait autrefois pas en ce genre de chose lui fait maintenant horriblement mal...
Date d'inscription : 16/09/2008

MessageSujet: Registre du Monde   Jeu 16 Sep 2010 - 23:36

"Il y a de cela des siècles, frères et sœurs s’allièrent afin de créer un tout et ainsi faire naître la raison.’’

- L'Aube de la Création -


C'était il y a bien longtemps, aussi longtemps que les livres de ces siècles passés, remplis de savoir, se perdirent de génération en génération... Tout commença par le Panthéon, cet immense château qui en fait était la depuis la nuit des temps. Les dieux dirigés par la tête de ce royaume flottant façonnèrent leur première image du monde, une sphère cosmique dérivant dans l'univers sur laquelle vie et prospérité se devait d’être respectées. Les maîtres du ciel donnèrent la touche finale à leur création, puis la baptisèrent Eleakli. Dieux, anges et autres habitants fêtèrent avec joie cette grande réussite qu’était ce premier monde. Les temps passèrent et les dieux trouvaient leur création parfaite, mais quelque chose clochait; ils se devaient de peupler cet endroit si chaleureux. C'est alors que vinrent les premiers animaux, puis la création se devait d’évoluer. Vinrent par la suite les humains, premières créatures ressemblant vraiment aux dieux, leurs pères spirituels.

Les années passèrent, les premiers humains évoluaient, mais les dieux n’étaient toujours pas satisfaits. Ils donnèrent vie aux elfes, créatures de la nature. Cependant, ils leurs offrirent longue vie et beauté éternelle, cadeaux que les humains enviaient énormément. C'est alors qu’une guerre éclata, les dieux favorisaient de toute évidence les créatures de la forêt, et les humains se devaient de montrer aux dieux qui étaient les maîtres. Les assauts durèrent des siècles et des siècles , les elfes noirs, cousins mais forts différents des elfes se mêlèrent a se conflit, malgré leur solitude et leur tempérament peu amical, frontières furent brisée, royaumes tombés et justice menacée... Puis plus tard, ce conflit cessa. Les fées firent leur apparition, créatures d’une grande beauté inspirée de celle des anges et des elfes. "Pourquoi nous battons nous... ?" Cette question revint souvent des elfes qui avaient oublié la raison de ce conflit. Puis les hostilités cessèrent enfin, c'était le début d’une nouvelle ère, une ère de paix, mais pour combien de temps ?


- Le Nouveau Règne -



150 ans plus tard, peuples et races laissèrent leurs différents de côté et bâtirent des maison, érigèrent des frontières et de majestueux palais. Puis la hiérarchie des terres vit le jour, rois et reines se disputèrent les territoires, les dieux, voyant tout cela, redoutaient qu’un nouveau conflit n'éclate. De nouvelles contrées apparurent sur la carte : Thessalie, un royaume prospère, le plus grand et le plus beau qui soit, Raksha, un territoire se trouvant entre les denses forêts des elfes et les territoires elfes noirs connus d'aujourd'hui. Les deux races antagonistes n’acceptèrent point l’union de la reine elfe et du roi des elfes noirs. Les peuple se révoltèrent, déclenchant un autre conflit. Les deux souverains y perdirent la vie, ne laissant derrière eux qu’une forteresse démolie et abandonnée qui servirait de légende terrifiantes dans un futur lointain... Les deux peuples se divisèrent, et alors que les Elfes recréait leur propre souveraineté, leurs cousins, créatures de la nuit, ne jugèrent point bon d’élire un souverain car leur mentalité était considérée comme égale en tout point. Nombres d'années s'écoulèrent avant les prochaines attaques des Elfes noirs, il y a environ une décennie de notre ère actuelle.

Les années passèrent et une jeune princesse du nom d’Elorie, accompagnée de sa garde de pacifistes, ouvrirent les portes du palais de Thessalie, réclamant une part du royaume, d'où vint aujourd’hui son nom à la mémoire de sa première dirigeante. Heraklion, petite bourgade marchande cherchant un moyen de récolter profits se concentra sur le commerce et fit ainsi rouler l’économie des royaumes. Jusqu'à aujourd’hui, nous ignorons toujours toutes informations sur Fania, le village des fées car elles seules y sont autorisés, ainsi que quelques elfes. Ce fut la période la plus calme de l’histoire d’Eleakli jusqu'à ce jour.


- La Déchéance -



200 ans suivant le nouveau règne, certains dieux commençaient à trouver ce monde lassant, leur incapacité à voir la beauté de leur création leur valut une éternité de châtiment dans les abysses damnées, jusqu'au jour où l’épée d’Helios revit enfin la lumière du jour, mais déchira la noirceur des abysses du à une erreur du fils de Luna, la déesse suprême. C'est ainsi que les déchus eurent un nouveau souffle, une vengeance bien attendue. Les âmes infâmes sortirent de ce monde de souffrance, puis vint Nubia, la plus puissante d’entre eux, châtiée du Panthéon dès son jeune âge pour meurtre. C'est alors que les conflits s'enchaînèrent les uns après les autres, erreurs et affrontements persistaient. Certains tentaient de garder la paix et l’innocence de leur contrée intacte, certains réussirent mais d’autre échouèrent lamentablement.

C'est alors que les dieux firent leurs premières apparitions sur les terres mortelles pour guider les désespérés aillant besoin de conseils. Ils furent également accompagnés des déchus, qui s’amusèrent à semer la terreur un peu partout. C'est alors que les plus braves se mirent au travers de leur chemin, voulant le bien sur leurs terres. La paix triompha malgré tout, et bon nombre de déchus furent détruits, mais plusieurs survécurent au jugement des dieux. Les temps passèrent, les plus braves partirent en expédition et découvrirent ce qui se cachait aux nord des montagnes ; le pays des glaces, peuplés par les Elkaïmiens, créatures quoi qu’étranges. C'est en affrontent le souverain de la race que celui-ci voyait un mauvais présage dans le ciel, la fin approchait et était vraisemblablement inévitable. La terreur commençait a gagner les habitants des royaumes.


- Le Crépuscule du Nouveau Jour -



Quelques années plus tard, ceux qui eurent le courage de se mesurer à Elkaïm virent la vérité de ses prédictions, la beauté du soleil fut cachée par d’épais nuages de cendres qui eurent tôt fait de semer la peur et la discorde sur Eleakli. Les dieux se devaient d’agir. C'est alors que l’Archange Orion descendit du ciel sur la place publique de Thessalie, faisant renaître l'espoir par son amour de la vie et de ce continent. Il demanda dix volontaires, dix âmes qui se devaient de sauver l'équilibre du monde qui était en jeu, car en effet, des créatures sombres apparurent par des vortex ténébreux, déversant le sang des habitants d'Eleakli.

Le groupe d'Orion se rendit alors vers l'ouest du continent, où ils y découvrirent le peuple des Taliths, créatures ressemblant étrangement à la déesse Nubia. Puis ils entrèrent dans le temple d'où provenait cette énergie négative. Ils furent surpris d'y découvrir Vordren, une immense créature qui s’avérait être une entité maléfique d’une puissance exceptionnelle. Le combat s’engagea, les dix volontaires d'Orion furent alors soumis à leur plus grande peur et ils triomphèrent avec succès, mais perdirent alliés et êtres chers... C'est après avoir affronté leurs peurs qu'ils vinrent à une conclusion ; il était impossible de sceller Vordren (qui porte également le nom d’Abysses). Orion n'eut pas d’autre choix, il scella Abysses dans son corps et fusionna avec lui, mais ne parvint pas à rester saint d’esprit malgré sa lumière pure et ses bonnes intentions.


"Vous aurez dix ans, ni plus ni moins."


- La Renaissance -



C'est par la suite que la déesse Nubia compris alors qu’Abysses était réellement une partie d’elle, comme elle perdit une partie du côté obscur qui l’habitait, certains habitants d'Eleakli eurent une grande surprise, ils découvrirent quelque chose qu'ils ne connaissaient pas en leur fort intérieur, il s'agissait en fait d’un alter-ego; d'un égal spirituel doté de pouvoirs mystiques leur permettant de se défendre en cas de danger...

C'est ici que commence votre aventure sur Eleakli, essayant de résoudre les énigmes du passé pour renouer avec le futur et découvrir ce qui se cache derrière cette menace que tout le monde craint. Les élus sauveront-ils Eleakli des griffes d'Abysses, prisonnier dans le corps d'Orion ? Qui est réellement Elkaïm et que veut-il ? Les déchus referont-ils surface ? C’est peut-être vous qui ferez la différence dans ce monde fantastique qui vous attend !

_________________

...And then, Hatred became my Master.



Listen... A heartless shout. Listen... A heartless cry.

Listen... A heartless world.


---


Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Registre du Monde
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le monde du jeu 2010, 10-11-12 septembre
» Inauguration de la plus puissante turbine à gaz au monde
» Canada, le Pays le Plus Accueillant au Monde pour les Expatriés
» Décès d'Éval Manigat, père de la musique du monde québécoise
» La place d'Haïti dans le monde

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Eleakli, Le Monde Obscur :: Avant tout... :: Règlements et instructions-
Sauter vers: