Eleakli, Le Monde Obscur

Un monde nouveau a vu le jour; Eleakli. Ce monde peuplé de créatures de toutes sortes fut un jour tourmenté par une nouvelle force inconnue...
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Gwellaouen ¤ La gentillesse & La Passion ¤

Aller en bas 
AuteurMessage
Gwellaouen
Aventurier subtile
avatar

Féminin Nombre de messages : 682
Age : 32
Rang / Fonction : Reine du royaume des Elfes
Âge / Coeur : 21 ans/ Mon peuple et la nature...Et ma...sœur? Qui est elle?
Date d'inscription : 08/11/2008

MessageSujet: Gwellaouen ¤ La gentillesse & La Passion ¤   Mer 22 Déc 2010 - 17:39

Nom: Gwellaouen signifiant heureuse. Une signification trop souvent étrange pour la jeune femme. Ses connaissances et amis la surnomment Gwen aussi.

Âge: 21 ans, mais assez mature ?

Orientation sexuelle: Hétérosexuelle, amoureuse ?

Croyance religieuse *: Orion peu importe ce que les autres disent. Y aurait-il plus pourtant qu’une simple croyance ?

Pays natal: La Forêt ancestrale soit le royaume des Elfes

Un but que votre personnage souhaite atteindre *: En tant que reine des Elfes, Gwellaouen veut aider à rendre Eleakli plus propice pour tous les êtres de ce monde. De plus en plus, un objectif tenu réellement à cœur … Du plus profond de celui-ci.

Traits particuliers *: Gwellaouen a une telle grâce qu’on la croirait divine.

Description physique:

Gwellaouen a un corps svelte et plein de grâce. Non absolument grande, elle respecte une taille toute féminine d’environ 1 m 70. Ses membres, ses muscles, bien que menus, n’en sont pas dénués de force. Ses cheveux sont blonds, très pâles, très fins et d'une longueur respectable. Son visage est ovale gardant cette finesse se terminant par un petit menton rond ne ressortant que très peu. Toute sa tête est soutenue par un long et magnifique cou qui montre la peau de pêche, de nacre de l'Elfe ne bronzant jamais. On croirait cette dernière aussi lisse que la soie. Venez toucher peut-être. Les yeux. Oh, ils sont vert émeraude perçants, comme tout elfe, et reflètent une certaine détermination que les sourcils viennent cajoler de gentillesse. Enfin, les oreilles sont très longues et pointues toutes aussi perçantes cette fois au moindre son. La bouche montre de fine lèvres souvent souriantes, mais probablement pulpeuses au touché. Le nez, assez long, de fines narines, droit: l'ensemble donne plus de force à l'ovale du visage. Gwellaouen porte des vêtements souples et légers fabriqués par les plus grand Elfes du royaume. Souvent de couleur blanche, bleue comme vert pâle. Lors de ses sorties d'autres royaumes, elle a une cape verte qui augmente aussi son camouflage. Sa tunique, plus lourde certes que ses douces robes, garde tout de même ce but d’être confortable. La reine se promène souvent nu pieds aimant la sensation de la nature, de la vie sous ceux-ci. Autrement, elle a des bottes vert foncé lui allant aux genoux tellement confortables qu'on a l'impression de marcher sans elles.

Description psychologique:

Une personne douce, gentille ne voulant aucun mal à autrui. Gwellaouen tentera toujours de voir le positif en chaque personne et évitera de se faire des ennemis. Elle aime la vie, elle adore cette terre. La jeune Elfe désire plus que tout la bonne entente entre tous. Ainsi, elle est plus douce que ses parents, laissant parfois quelques visiteurs en sa forêt; la forêt des Elfes, de sa sœur et elle. Gwellaouen recherche la paix, adore la liberté, la solitude parfois même. Timide, cela va de soit. Très souvent, vous pouvez la voir, très peu vêtue, observant la nature, la touchant, lui parlant même. Un lien très étroit se trouve en les vivants de se monde et l’Elfe. Certes, on croit que Gwellaouen à une empathie plus élevée, à toute épreuve même. Optimiste ? Peut-être un peu des deux. Gwellaouen se laisse abattre facilement. Ne désirant aucun mal aux gens peu importe qui, elle les laissera lui faire du mal eux. Sensible malgré que assez fière tout de même, la jeune Elfe laissera souvent ses larmes s’emparer de son beaux visage d’albâtre. Trop souvent, Gwellaouen croit ne pas être à la hauteur, avoir peur de ce qui peut arriver. Têtue, elle en fera trop alors … Acceptant même une destinée qui n’est pas. Heureusement, sa loyauté envers ceux qu’elle aime est puissante. Probablement, oui … L’amitié, l’amour même lui donnera des ailes et l’aidera à renforcer cette confiance, son cœur, sa force. En effet, Éleakli a besoin de cette Elfe malgré que la concernée ne le voit pas vraiment.

Qualités et défauts:

Comme dit précédemment la reine des Elfes est déterminée. Cette qualité concerne le bien-être de son peuple, mais aussi de tout le monde d’Eleakli. Gwellaouen désire plus que tout vivre dans un monde en paix où les gens agiront avec respect, politesse et où la guerre ne serait plus nécessaire. Par ailleurs, elle ne manque pas de courage. Un peu étrange pour un Elfe me direz-vous? C’est qu’elle voudra protéger les siens en allant à la guerre. Encore plus étrange. N’allez pas dire qu’elle aime cela, mais elle ne veut pas non plus que quiconque se fasse tuer. Elle fera tout en son pouvoir pour l’en empêcher. Son cœur est grand. Par contre, Gwellaouen est plutôt une personne réservée voir timide. Elle n’a pas beaucoup d’amis et d’amies. Elle fait son travail de reine en écoutant les plaintes et suggestions des elfes par rapport à la politique du royaume, mais aime mieux aller dans la forêt marcher, regarder les animaux en apprenant d'eux tous les jours. Un autre défaut qu’elle a est qu’elle peut se montrer très intrépide. C’est ce qui fait peur aux serviteurs. À chaque fois qu’il y a un problème dans le royaume, comme la venue d’un simple bandit, il faut que la reine aille lui régler son compte. (Par la négociation évidemment) Cela devient vraiment difficile pour tous les archers elfes qui ont, supposément, la garde du royaume. En fait, cette tendance à aller attaquer tous les méchants qui passent dans le royaume, est pour cacher sa timidité. En montrant sa force, personne ne sait qu’elle est faible à l’intérieur.

Race: Elfe

Classe: Reine du royaume, domaine, des Elfes

Pouvoirs spéciaux *: Gwellaouen a un grand pouvoir de guérison. Son peuple se tourne toujours vers elle lorsqu'il y a des accidents et des maladies dans le royaume: en fait parce qu’elle en est la reine. Par ailleurs, elle est télépathe. C'est-à-dire de pouvoir lire dans les pensées des autres tout en pouvant en recevoir et en donner, mais aussi de les contrôler voir même le corps d'une personne. Ce dernier pouvoir lui demande beaucoup d'énergie et c'est pour cette raison que Gwellaouen l'utilise qu'en cas d'adversité voir seulement si urgence il y a.. Enfin, la reine peut amener son arc magique à elle s’il n’est pas trop lointain.

Arme(s)*: Gwellaouen possède un arc magique reçu, vraisemblablement, des Dieux eux-mêmes. Malencontreusement, ce fut Artias qui laissa tomber ce «cadeau» sur la terre des mortels. Gwellaouen n’a aucune idée que cet arc provient de lui. L’arme est plaquée or et très souple. Lorsque placé à la lumière du zénith, l’arc brille de milles feu. S'il ne se trouve pas à sa portée, Gwellaouen peut le faire apparaître dans ses mains en se concentrant. Les flèches ne sont pas magique.

Entité*: Hm, le courage. Quelque chose de téméraire qui rendrait Gwellaouen tellement passionnée qu'elle ne saurait réellement plus s'arrêter. Évidemment, ceci pourrait faire plus acte de présence durant un combat ou toute action se décrivant dynamique, qui élèverait les émotions de la jeune Elfe. Courage, alias Luther de son petit nom, serait un jeune homme - si vous me permettez l'expression - impatient, téméraire, fougueux, déterminé et très courageux évidemment. Il n'a pas la langue dans sa poche et, grâce à lui, Gwellaouen sera plus forte. C'est lui qui lancera les ordres qu'elle dira. Lui qui pourrait la faire parler trop vite pouvant alors blesser autrui. Il s'en fiche souvent malgré que pas absolument insensible. Son physique ? Il en n'a aucun à proprement parlé. Certes, si vous y tenez tant, Luther est semblable à Gwellaouen sauf plus fort, plus grand mesurant 1 m 80, la peaux violette, les dents carnassières, des griffes aux doigts et orteils et les cheveux de jais. Il ne s'est pas encore manifesté.

Monture/Animal de compagnie *: Elle n'en possède pas. L'agilité en forêt et l'endurance des Elfes lui suffit pour se déplacer convenablement.

Groupe sanguin *: A +

Couleur favorite*: Le blanc, le bleu pâle, le vert pâle

Met(s) favoris/détestés *: Gwellaouen adore les fruits, car ils sont juteux, sucrés et laissent toujours un bon goût dans la bouche. Ils sont rafraîchissant et lui ramène souvent le sourire si tel n'est pas le cas. Les mets détestés: les viandes bien évidemment.

Signe du zodiac *: Capricorne

Peurs/phobies*: Le noir … Oh ! Elle a alors l’impression d’être à la merci de tout être capable d’attaquer, de la tuer. Elle y suffoque même.

Intérêts*: Gwellaouen aime le calme, ressentir la vie par les membres de son corps. Oh, elle pourrait passer une journée entière à marcher au travers de sa forêt. Elle aime aussi son important projet. Un jour, la jeune Elfe y parler aux Fées de celui-ci.

Famille*: Ses parents ont rejoint l’autre monde. Pourtant, Gwellaouen a toujours sa jeune sœur Maëlia qu’elle désire rendre heureuse, la rencontrer … Un jour.

Voix*: Un douce voix la plupart du temps, mais profonde, forte, pouvant se faire entendre. Une belle voix à écouter.

Citation favorite*: Même si l’espoir est frêle, il est difficile de le tuer

Histoire du personnage:

Gwellaouen est née il y a 20 ans. Ses parents étaient le roi et la reine du royaume des Elfes. Pendant les cinq premières années de sa vie, elle était heureuse. La petite Gwellaouen avait toujours eut un charme et un sourire magnifiques. Elle adorait jouer avec ses parents, mais plus encore avec les archers. La fillette tentait de se cacher à la vue de ceux-ci pour qu’ils l’a retrouvent. Par contre, avec son pouvoir de télépathie qui commençait déjà à se développer (elle savait lorsque les archers approchaient), elle réussissait toujours à s’échapper. Le roi mettait donc deux archers à sa poursuite et souvent ils ne l’attrapaient qu’au coucher du soleil.

Lorsque Gwenllaouen eut cinq ans, les elfes noirs attaquèrent le royaume. (Mais étaient-ce eux? C’était la nuit et aucun Elfe n’avait vraiment vu le visage de leurs ennemis) Néanmoins, ces derniers (Elfes noirs) voulaient une bonne fois pour toute en finir avec ses Elfes qui adoraient la nature. Les Elfes n’avaient eut de choix que de contre-attaquer. Ils repoussèrent finalement leur ennemis qui s’en retournèrent chez eux. Par contre, ils avaient eux-mêmes subis des pertes : entre autres, le roi et les reine étaient morts au combat. La mère de Gwenllaouen était aussi intrépide que sa fille et n’avait pas voulu laisser son mari se battre sans être à ses côtés.

La petite princesse était mortifiée. Elle pleura la mort de ses parents pendant toute la soirée de cette journée noire et celle du lendemain. Elle ne savait pas pourquoi des êtres aussi cruels existaient. Pourquoi avaient-ils décidés d’attaquer en premier lieu? À ses 15 ans, Gwenllaouen décida de réfléchir à cette guerre qui semblait se poindre sur Eleakli. Elle voulait railler les Fées et les Humains (pour ceux qui le désiraient) à sa cause. Elle prônerait la diplomatie, car la guerre et le sang l’a dégoûtait surtout après le meurtre de ses parents 10 ans plus tôt.

À 18 ans, les elfes l’ont couronné reine avec fierté. C’était à ce même moment que son arc lui était apparut sur un autel pas très loin de la fête. Gwellaouen le pris dans ses mains. Comme tout elfe, elle avait une vue et une ouïe perçante ce qui étaient des dons pour se servir d’un arc. Par contre, avec cet arc doré sa précision semblait s’être encore accrue. C’était comme si les dieux acceptaient eux-mêmes son combat et voulaient l’aider dans sa tâche.

- Merci dit-elle de sa voix douce et chantonnante.

Bien des aventures, des rencontres se passèrent depuis ce moment. Des moments heureux soit la rencontre avec Artias comme ceux plus difficiles soit la rencontre avec Erawiel qui désirait la tuer. Malgré tout, Gwellaouen en resta pure. Le dieu Orion, sa rencontre au sommet d’une montagne, mais aussi au cœur de sa forêt. Il serait peut-être plus pour elle … Enfin, cette quête échouée. Les ténèbres se furent emparés un moment du tout Éleakli. Gwellaouen en fut triste.

Pourtant, jamais Gwellaouen ne perdra la foi. Elle vivra et voudra voir le sourire sur tous visages. Enfin, surtout sur celui de sa jeune sœur Maëlia. La jeune Elfe y pense souvent … Mais serait-elle assez forte pour lui faire face ? À voir.



------------------------------------------


Êtes-vous actif ?: Depuis plus de 2 ans ouais. Dance

Depuis combien de temps faites-vous du RP ?: Plus de 2 ans. =3

D’où avez-vous connu le forum ? Nubia la première personne avec qui j'ai rp de ma vie. Calin

Code:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Gwellaouen ¤ La gentillesse & La Passion ¤
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Comment votre entourage vit-il votre passion?
» D'un coeur brisé naîtra une passion dévorante [Aurore]
» On reconnaît la passion à l'interdit qu'elle jette sur le plaisir
» [Arcani] Une passion qui coûte cher
» Passion of Iris / Random Booster

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Eleakli, Le Monde Obscur :: Avant tout... :: Présentation de votre personnage :: Présentation des personnages :: Fiches Bonus-
Sauter vers: